La santé mentale en fourgon aménagé – levanmigrateur.com

Au bout de presque 6 ans à bord de notre fourgon aménagé, été comme hiver, on a remarqué que c’est un environnement qui agit beaucoup sur la santé mentale. Dans le bon ou le mauvais sens. C’est une vie qui diffère radicalement d’une vie en maison. Ça a plein de bons côtés, mais la période d’adaptation est longue, surtout quand on doit gérer en parallèle un boulot digital. Aujourd’hui, on a réussi à prendre le rythme, mais cela est largement facilité par notre sédentarité. Quand on est sur les routes, le pli est plus long à prendre. Ça nous a pris environ 2,5 ans pour réussir à trouver une organisation stable, et d’installer des repères rassurants. Ça a été éprouvant mentalement, et ça l’est encore parfois. Dans cet article, j’ai envie de vous exposer toutes les difficultés face auxquelles ont s’est retrouvés nos premières années en fourgon aménagé, qui ont un peu pesé sur notre santé mentale. Même si je vous raconte notre propre expérience, je sais qu’on est loin d’être les seuls à vivre tout ça : la vie en van EST par définition un mode de vie ultra-compliqué et ultra-extraordinaire à la fois pour tous ceux qui se lancent dans l’aventure folle d’y vivre à l’année.

Un environnement fatiguant


Vie en van aménagé

Quand on vit en fourgon aménagé, l’environnement est complètement différent de celui d’une maison ou d’un appartement. En van, on peut toucher les deux murs opposés juste en…

[…]

Vous pouvez lire la suite de la publication originale créé par Le Van Migrateur sur levanmigrateur.com