Vanlife : transformer votre Combi vintage en électrique, une fausse bonne idée ?

Liberté, confort, proximité avec la nature… le van est devenu un véritable phénomène de société et représente aujourd’hui 44,8% des ventes de véhicules aménagés. Seule ombre au tableau : son empreinte carbone. Un sujet sur lequel s’est penchée une jeune start-up française, l’agence Bloom Campers. Son objectif : donner une seconde vie électrique à d’anciens Combis des années 70. Tentant, mais est-ce vraiment la solution ?

Sillonner les routes, goûter à la liberté d’un road-trip n’est pas sans conséquence sur l’environnement. Parcourir 1 000 km en van diesel revient à un rejet de CO2 équivalent à un parcours de 122 000 km en TGV. Pour tenter de limiter cet impact non négligeable, des concepts électriques voient le jour depuis quelques années, comme l’ »ID Buzz » (au minimum 60 000€ sans aménagement), la version électrique du célèbre Combi Volkswagen avec une autonomie allant jusqu’à 600 km. Même autonomie mais nettement…

[…]

Vous pouvez lire la suite de la publication originale créé par clement.thomas@outsidemedia.fr sur www.outside.fr